dimanche 19 mars 2017

Trevor Noah: l'autre prodige sud-africain!

Si vous êtes un(e) habitué(e) de mon blog, vous devez savoir l'admiration totale que je voue à Nelson Mandela.
J'a eu la chance de me rendre voyage en Afrique du Sud récemment, et j'y ai découvert un autre prodige de ce pays fascinant: un jeune homme nommé Trevor Noah. 

Vous le connaissez sûrement, c'est un humoriste très connu aux Etats-Unis (voir son Daily Show - ses spectacles sont aussi diffusés sur Netflix). Il a même fait la couverture de Time en début de mois!
Mais en fait beaucoup de ses fans ne savent pas qu'il est sud-africain. Il est métis, né pendant l'apartheid d'une mère Xhosa (tribu de Nelson Mandela) et d'un père suisse-allemand, le type de liaison absolument illégale et donc criminelle.

Il a écrit un livre GENIAL que je vous recommande chaleureusement:

'Born a Crime and other stories', Trevor Noah (2016 - 339 pages)

Niveau minimum requis: B1(+) 
(pour déterminer votre niveau de lecture, reportez-vous aux pages de juin 2009 de ce blog)

C'est en fait son autobiographie: il y raconte sa drôle d'enfance à Soweto, le township noir de Johannesburg, où il était considéré comme 'blanc'. Puis ses déboires dans les différentes écoles et les quartiers de Johannesburg où il était toujours trop blanc pour les Noirs, trop noir pour les Blancs. Il dresse un portrait croustillant de sa mère, femme noire courageuse qui n'a jamais eu peur de rien ni de personne.
C'est tour à tour absolument hilarant et vraiment bouleversant. 

C'est aussi un témoignage de ce que grandir dans les dernières années de l'apartheid voulait dire pour un jeune sud-africain n'appartenant à aucune communauté.

Jetez-vous sur ce livre et sur les vidéos de cet incroyable personnage. Il est super facile à comprendre, il écrit un anglais facile à lire et le parle de façon très claire (avec un accent britannique ).

J'adore!


vendredi 16 décembre 2016

Idée de cadeau pour les lecteurs niveau A1

Pour les vrais ou un faux débutants, voici une petite collection hyper maligne. Ce sont des romans écrits en français et en anglais par une universitaire anglaise vivant en France depuis longtemps. Les intrigues sont amusantes et pleines de péripéties:

Collection Tip Tongue - éditions Syros, écrit par Stephanie Benson
par exemple: Noah et l'énigme du Ghost Train (niveau A1 - découverte)

La particularité de cette collection c'est que c'est globalement écrit en français mais que petit à  petit l'anglais apparaît dans les conversations que le protagoniste (un jeune adolescent en général) traduit dans sa tête (en aidant le lecteur à comprendre, comme on le ferait dans la 'vraie vie'!).

J'ai aussi bien aimé 'Alex et le rêve de la New York Star' (niveau A2 - intermédiaire)

Essayez et revenez poster votre commentaire!

dimanche 30 octobre 2016

Superstitions!

Voyageons! Partons en Afrique, au Nigéria, avec un auteur/conteur extraordinaire:

'The Fishermen' de Chigozie Obioma ( 2015 - 410 pages)

Niveau minimum requis: B2+ 
(pour déterminer votre niveau de lecture, reportez-vous aux pages de juin 2009 de ce blog)


Tout commence comme dans un rêve: une fratrie de quatre garçons se découvre une passion pour la pêche. Mais la rivière près de laquelle ils se rendent dès la fin des cours est un lieu qui leur a été  strictement interdit par leurs parents... Le rêve tourne au cauchemar.

C'est extrêmement bien écrit et donc un peu difficile. Mais quelle aventure que cette lecture!
Personnellement, cela a confirmé mon récent penchant pour les écrivains nigérians.

samedi 24 septembre 2016

Jane Austen: my BFF!

Imaginez que vous soyez hyper fan d'un artiste. Vous connaissez toute son oeuvre, vous avez visité sa maison d'enfance, la ville où ses oeuvres ont pris vie... Et voilà que votre cinéma de quartier annonce la diffusion d'un film tiré d'une de ses oeuvres... dont vous n'avez jamais entendu parler.

C'est exactement ce qui m'est arrivé avec le film 'Love and Friendship', tirée d'une nouvelle de Jane Austen! Que fait la fan de base que je suis? Elle cherche comme une folle la nouvelle en question... et la dévore comme une pépite!

'Lady Susan' de Jane Austen (1794 - 65 pages)

Niveau minimum requis: B2+ 
(pour déterminer votre niveau de lecture, reportez-vous aux pages de juin 2009 de ce blog)


C'est du pur Jane Austen: il est question de mariage, de position dans la société, de médisance, de liberté. C'est un peu difficile à lire: c'est un échange épistolaire. Mais les lettres sont courtes et font vraiment penser aux messages d'aujourd'hui.

A vous de juger, moi j'ai adoré - mais je suis très peu objective quand il s'agit de ma BFF!