dimanche 14 juin 2009

1ère étape: connaître son niveau

Avant de lire un livre en langue étrangère, il faut déterminer votre niveau de compétence de lecteur.

Sur ce blog, je vous propose  des lectures graduées selon les niveaux du Cadre Européen pour les Langues:

Vous êtes au niveau A1 si vous arrivez à lire des textes courts et très simples phrase par phrase. Vous reconnaissez les noms, les mots et les expressions les plus courants.

Vous êtes au niveau A2 si vous arrivez à lire des textes courts avec un vocabulaire très fréquent, y compris le vocabulaire international (celui que tout le monde décrypte quelle que soit sa langue maternelle).

Vous êtes au niveau B1 si vous arrivez à lire des textes qui concernent votre domaine, c'est à dire qui font appel à un univers connu de vous, ce qui vous facilite l'accès au sens. Vous avez besoin d'aide pour comprendre les mots que vous n'avez jamais vus.

Vous êtes au niveau B2 si vous avez un assez grand degré d'autonomie de lecture. Vous êtes capable de deviner le sens des mots inconnus sans aide, sauf pour les expressions peu fréquentes.

Vous êtes au niveau C1 si vous arrivez à lire dans le détail des textes longs et complexes, à condition de pouvoir relire les parties difficiles avec l'aide éventuelle d'un dictionnaire.

Vous êtes au niveau C2 si vous arrivez à comprendre et interpréter de façon critique ce que vous lisez. Vous comprenez les nuances sans aide extérieure.

Mes conseils de lecture sont toujours associés à un de ces niveaux; je vous indique aussi la longueur du livre et le type d'aide fournie, le cas échéant.

Ready? Set, Go!

4 commentaires:

Hélène Louise a dit…

Est-ce une classification officielle ? Il me semble que oui (mes enfants doivent savoir, d'ailleurs).
La lecture est le meilleur moyen je crois pour glisser d'un niveau à l'autre, surtout à partir du niveau B2, où ça va tout seul, avec seulement quelques petits coups de pouce du dictionnaire.

Lizzy a dit…

Ce classement est celui du Cadre Européen de Référence pour les Langues (CECRL) publié par la Commission Européenne en 2001.

Désormais, tous les programmes de langues vivantes en France y sont adossés.
Si vos enfants sont en collège, ils vont en entendre parler, ne serait-ce parce que depuis quelques années les élèves de 3ème doivent être validés au niveau A2 dans la langue de leur choix pour décrocher le DNB.

Pour écrire ce message, je me suis replongée dans le CECRL qui décline avec une très grande précision les descripteurs de chaque niveau.

mbuuuuuuu a dit…


J'ai cherché des tests de niveau d'anglais sur internet et j'ai fait les tests avec trois sites différents. Avec le premier, j'ai eu B1, avec le deuxième B2, puis avec le dernier, encore B1. Donc je suppose que je suis encore au niveau B1, toujours plus ou moins au même niveau depuis la terminale, sans jamais vraiment évoluer malgré les tentatives d'approfondissement de ma connaissance de la langue anglaise, alors que cela fait déjà huit ans que j'ai eu mon Bacc XD J'espère vraiment évoluer et retrouver ma motivation pour améliorer mon anglais avec l'aide de vos chers conseils ! Merci !

Lizzy a dit…

BOOKS are the answer!

Choisissez un livre à votre niveau et dont le sujet vous plaît, et hop! c'est parti pour une nouvelle aventure, motivante et prometteuse de progrès!

Lizzy